Blended advertising : mêlez publicités et contenu organique

Est-ce que les employés d’All Colors of Communication et de Favorite! sont mordus de réseaux sociaux ? Bien évidemment ! Jessica Nielsen est consultante en marketing digital et fan à temps plein des réseaux sociaux. Elle voue par ailleurs une véritable passion aux relations publiques et au copywriting et, last but not least, possède son propre studio de pole dance ! Elle nous parle aujourd’hui de blended advertising sur Instagram et TikTok. Ce terme ne vous dit absolument rien ? Dans ce cas, cet article est fait pour vous.

« Les applications comme Instagram et TikTok exercent un véritable pouvoir sur leurs utilisateurs, elles mobilisent toute leur attention. Une fois plongés dans cet univers, ils n’ont évidemment aucune envie d’en sortir. Et voilà que surgit une publicité qui les sort sans crier gare de leur transe ! » Jessica confie passer elle aussi beaucoup de temps sur ces applications. Et elle a remarqué les changements de la pub, ces dernières années. « TikTok a gagné en popularité, ce qui s’est accompagné d’une intensification de la publicité sur ce réseau. Il y avait une grande différence entre le contenu organique et les publicités de TikTok, ç’a m’a tout de suite sauté aux yeux. Les publicités étaient trop parfaites, on se serait cru à la télévision. C’était trop parfait, trop "mis en scène". Et on n’y voyait pas de gens, uniquement des produits. Elles avaient l’effet inverse, en fait : elles interrompaient ma transe et me faisaient fermer l’app sous le coup de l’énervement. » Dans cet article, Jessica partage ses conseils pour captiver l’utilisateur au lieu de l’énerver.

Publicités vs contenu organique

La seule voie vers la réussite en ce domaine, est de fusionner publicités et contenu organique. Certaines publicités se fondent si bien dans les autres contenus qu’on ne se rend compte qu’au dernier moment qu’il s’agit d’une pub. Et c’est le but, évidemment : que les gens regardent votre publicité, car elle les intéresse vraiment. Sur TikTok et Instargam, la mention « publicité sponsorisée » doit apparaître à l’écran. Mais si l’on est emporté par l’histoire qui se déroule sous ses yeux, on ne voit même pas cette mention. Jessica confirme la tendance : « Je clique rarement sur les publicités. Et quand je le fais, c’est sur celles qui se fondent dans le reste. »

Consommez et créez du contenu imparfait

Mais comment faire pour concevoir des publicités qui se fondent dans le contenu, mais se font quand même remarquer ? Tout d’abord, plongez-vous dans l’univers de votre groupe cible. Regardez le contenu qu’il consomme. Cela peut sembler inutile, mais c’est une des tâches les plus importantes d’un consultant en réseaux sociaux : savoir ce qui se passe et ce qui fonctionne. Consommez du contenu tous les jours. Scrollez, regardez et tirez-en les leçons. Ce n’est qu’ensuite que vous pourrez passer à la phase de création.

Phase 2 : apprenez que les vidéos publicitaires n’ont pas à être parfaites. Le professionnalisme n’est plus indispensable, bien au contraire. Les vidéos publiées sur TikTok ne le sont pas non plus, et c’est cet aspect pur et sans filtre qui fait le succès du réseau. Oubliez la photo parfaite, montrez-vous ouvert et sincère. Sur TikTok, les utilisateurs se filment en pyjama, les cheveux en bataille. Nul besoin d’investir dans des productions coûteuses, misez sur la simplicité. Utilisez les fonctions de texte que propose l’app. Si vous utilisez d’autres polices, on verra tout de suite que le contenu ne vient pas de la plateforme.

Les tendances ne garantissent pas le succès

Les chorégraphies ne sont plus le contenu le plus populaire sur TikTok et Instagram, et depuis un bon moment. D’ailleurs, les utilisateurs se lassent vite de voir les mêmes vidéos des mêmes danses avec la même musique. Mais vous vous en apercevrez vous-même lorsque vous vous plongerez dans l’app. Et si vous utilisez des audios trending, ne remontez pas à plus de 6 mois. Plus ancien, c’est déjà passé de mode : vous arrivez a bit late to the party. Envisagez aussi d’utiliser un voice-over ou de parler face caméra. Vous n’avez pas besoin d’un studio professionnel pour cela.

Arrêtez de crier

N’en faites pas trop pour attirer l’attention, mais mettez en avant d’emblée la valeur ajoutée du produit. Ne commencez pas par : « C’est le meilleur sèche-cheveux. » Mais plutôt par : « Grâce à ce sèche-cheveux, je suis prête en 10 minutes, d’habitude, j’en mets 30. » Vous percevez la différence ? D’abord les avantages ou les points essentiels, le reste ensuite.

Utilisez le format adéquat

Instagram a annoncé récemment ne plus être une plateforme de partage de photos. Instagram est ainsi devenu une plateforme vidéo, tout comme TikTok. Et pourtant, on voit encore de nombreuses entreprises recourir à des images statiques dans leurs vidéos publicitaires... Abstenez-vous de le faire si vous ne souhaitez pas rester sur la touche. On n’utilise pas de vidéos verticales ni d’images statiques sur une plateforme vidéo. Ne publiez donc pas une pub Facebook telle quelle sur Instagram, avec Facebook Business Manager, mais créez un contenu vidéo spécifique.

Vous avez besoin de conseils pour vos campagnes numériques ? L’équipe d’All Colors of Communication et Favorite! sont à votre disposition. Prenez contact avec nous pour en savoir plus.

 

Contactez-nous

Back to Blog

Related Articles

Encadrer les jeunes gens et leur transmettre mon expérience et mon savoir-faire m'apporte une énorme satisfaction

Lieve Bellemans, 43 ans, a vécu de près l'évolution d'All Colors of Communication. À son poste de...

Les experts en communication sont un peu des détectives : la rédaction d’une histoire percutante, c’est parfois un vrai jeu de piste !

Planifier des voyages, dévorer des livres, sortir pour un bon repas, profiter de la famille, se...

Aussi magiques que soient les designs et animations en 3D, elles ne remplaceront jamais le papier

Il peut dessiner, créer des animations en 3D, faire de la pâtisserie et jouer de la batterie : Ruud...